Le 13 mai le monde de l’Art et du Désign se mobilise pour la sauvegarde du service public et pour une continuité de revenus des artistes auteur·ices.

L’inter-organisation Écoles d’art et design en lutte et les organisations portant le projet de loi pour une continuité de revenus des artistes-auteur·ices appellent à une journée de grève et de mobilisation le 13 mai contre la précarisation de l’enseignement supérieur artistique et du champ professionnel de la culture.
Cet appel s’inscrit dans un moment de lutte important pour les travailleur·euses de l’art avec deux rendez-vous au mois de mai.

Explications en images à l’occasion de la manif du 1er mai. :

Plus d’infos sur :

https://www.ecolesartdesignenlutte.fr/

https://sneadcgtblog.wordpress.com/2024/05/08/le-13-mai-mobilisation-contre-la-precarisation-de-lenseignement-superieur-artistique-et-du-champ-professionnel-de-la-culture-pour-un-service-public-de-lart-et-du-designpour-une-con/

https://continuite-revenus.fr/#:~:text=Contrairement%20%C3%A0%20l’ensemble%20des,comme%20une%20activit%C3%A9%20socialement%20n%C3%A9cessaire

#servicepublic #servicepublicartculture #ecoleartetdesign #artetdesignendanger

16 mai à 18 heures – Grand meeting Parents – Enseignant·es – Choc des savoir et réformes de l’éducation à la Bourse du Travail – Pce Saint-Sernin.

L’intersyndicale 31 (CGT éduc’action 31, Sud éducation 31, FO 31, SNES 31 et SNUIPP 31) avec la FCPE organise un meeting à la bourse du travail le jeudi 16 mai à 18 heures, réunion d’échanges et d’informations à propos du choc des savoirs et du plan d’urgence dans le 31. 

Partout des réunions publiques s’organisent, les batailles continuent contre la mise en place des groupes de niveaux. Les mobilisations se poursuivent.

Soyons nombreuses et nombreux, montrons notre détermination, et qu’on ne lâche rien, en remplissant la salle Jean Jaurès.

Contre le Choc des savoirs et les réformes rétrogrades

Réunion publique à la Bourse du Travail

Jeudi 16 mai à 18 heures 

Cette réunion sera suivie d’un pot amical.

Toutes les infos sur le site de l’Educ’Action 31 : http://www.lacgteducation31.fr/

Grève des agents ONET au CHU de Toulouse : RDV mardi 7 mai à partir de 8h

Appel à soutien mardi 7 mai à partir de 8h. Hôpital Pierre Paul Riquet (tramway Purpan).

La lutte de la justice sociale, de la dignité et de l’intérêt général !!

Les agents d’ONET travaillant au CHU de Toulouse, sur le site Pierre Paul Riquet de Purpan ont entamé un mouvement de grève le lundi 29 avril à 5h. 

Les revendications concernent leurs salaires: prime de pénibilité, de travail les dimanches et jours fériés, 13eme mois…Ainsi que leurs conditions de travail: discriminations, non-respect des restrictions médicales, abus de pouvoir, licenciements abusifs, non-paiement des arrêts maladie…

Mais surtout ce qu’il ressort quand on discute avec ces salarié.es c’est la reconnaissance et la valorisation de leur travail, d’une importance vitale à l’hôpital si on se rappelle la crise Covid…

Ces salari.es demandent simplement à être reconnu.es comme faisant partie du personnel hospitalier !

Au vu du blocage total au niveau de la direction concernant les revendications légitimes des grévistes, les salariées d’ONET ont voté à l’unanimité la reconduction de la grève le temps qu’il faudra !

Venez les aider, venez les encourager, venez les soutenir !

Caisse de grève pour les soutenir : https://www.cotizup.com/greveonetchu31

Voir leur précédente mobilisation gagnante.

Manifestation du 21 Avril contre le projet A 69 !!

MANIFESTATION CONTRE L’A69 ET SON MONDE, LE 21 AVRIL TOULOUSE à 14 heures, en haut des allées Jean-Jaurès.

La Fédération Nationale CGT de l’Équipement et de l’Environnement résume bien la situation :

Un projet inutile, coûteux, destructeur, au seul profit d’intérêts privés

La Fédération Nationale CGT de l’Équipement et de l’Environnement appelle à élargir la mobilisation pour obliger le gouvernement à abandonner ce projet d’un autre temps : « Obtenu par un lobbying intense, le projet « A69 » est irresponsable, destructeur du climat, des ressources en eau et de la biodiversité ».

INUTILE
Il existe déjà une ligne SNCF et une Route Nationale reliant Toulouse et Castres ; cette route (RN126), a fait l’objet d’un investissement de 55 M€ pour les 10 km de contournement public de la commune de Puylaurens, qui seraient intégrés et donc confisqués par l’A69.
La CGT demande de mettre au débat public le développement du fret ferroviaire, de la voie d’eau et le contre-projet collectif basé sur l’aménagement multimodal des infrastructures existantes.

COÛTEUX
480 M€, dont 230 M€ de subventions publiques pour cette autoroute privée et payante : 20 € (Aller-retour) de péage faisant gagner 12 à 15 minutes de trajet.

DESTRUCTEUR
Espaces naturels et agricoles sacrifiés : plus de 366 ha artificialisés pour 53 km de 2×2 voies (2,8 Mm³ de déblais et remblais, carrière incluse).
Augmentation du trafic routier : 5 640 véhicules par jour actuellement pour une autoroute pouvant en accueillir jusqu’à 25 000.
Pour la CGT il est urgent de développer les mobilités du futur, de repenser l’aménagement du territoire au plus proche des besoins des populations, en épargnant le climat, les milieux naturels et les terres agricoles !

AU SEUL PROFIT D’INTÉRÊTS PRIVÉS
Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre, qui veut faciliter l’import-export de ses produits par camions (2,7 Milliards d’euros de chiffres d’affaires en 2023, en augmentation de 10 % depuis 2023)
Le groupe de Bâtiment Travaux Publics « NGE », maître d’œuvre des travaux et futur concessionnaire, et son actionnaire, le fonds de pension Montefiore Investment (NGE c’est 3 Milliards d’€ de chiffres d’affaires en 2022 !)

UN PROJET CONTROVERSÉ

  • 1 500 scientifiques, dont des auteurs du 6e rapport du GIEC, ont signé une tribune pour dénoncer ce projet !
  • Le Conseil National de Protection de la Nature s’est prononcé contre !
  • L’Autorité environnementale a émis un avis très critique, assorti de nombreuses recommandations !
  • La CGT des établissements Fabre s’est désolidarisée du projet !
  • Une centaine d’agriculteurs impactés par ce projet, se prononcent contre !

Considérant le projet de l’A69, pour le capitalisme, par le capitalisme, au détriment de l’intérêt général, la CGT appelle à rejoindre les mobilisations.

Airbus Defence and Space : mobilisation sur les salaires.

La mobilisation du 12 avril à Airbus DS Toulouse est une réussite  avec plusieurs centaines de salariés mobilisé.es !!

La direction propose des niveaux d’augmentation en dessous de l’inflation 2024 et sans rattrapage des retards et pertes de pouvoir d’achat des dernières années ni aucune augmentation générale pour les cadres (80% des salarié.es de l’entreprise).

La réaction des salarié.es est sans appel : toutes et tous ont répondu présent à la mobilisation !

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/si-les-salaires-ne-decollent-pas-airbus-fonce-droit-dans-le-mur-alerte-la-cgt-qui-appelle-a-la-greve-2953445.html

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/toulouse-la-cgt-airbus-lance-un-appel-a-la-greve-la-pire-politique-salariale-proposee_60934875.html

Le tract pour plus d’infos :

Le collège Clémence Isaure en grève !

Epuisé.es par le manque d’effectif, le manque de moyens humains et matériels Les personnels enseignants, de la vie scolaire et médico-social du collège sont en grève. Toutes et tous dénoncent une situation qui se dégrade de jour en jour malgré tous leurs efforts. Les parents d’élèves FCPE soutiennent leur revendications et étaient présents le 28 mars devant le collège pour marquer leur soutien.

Les revendications sont :

  • plus de personnel : enseignant.es et remplaçant.es, AED (surveillant.es), AESH (aide pour les enfants en situation d’inclusion malgré un handicap), pole médico-social, …
  • moins d’élèves par classe (une limitation à 24 élèves par classe)
  • une stabilisation des effectifs globaux sur l’année (55 nouveaux élèves arrivés depuis la rentrée !)
  • Avoir des conditions matérielle décentes pour ne plus subir : dégradation matérielle, températures intenables l’été (plus de 35 degrés), des toilettes insalubres, casiers des élèves détruits, matériel informatique obsolète, préau trop petit dimensionné pour 100 élèves alors que le collège compte 724 élèves

Soutenez leur lutte en signant cette pétition créée par les parents d’élèves FCPE : https://chng.it/Njjwyj5xNF

Dans le même temps les les agents techniques du collège (entretien des locaux, accueil loge, cantine) sont également en grève face à l’augmentation des non-remplacements des personnels du conseil départemental et des conditions de travail qui se dégradent.

La colère monte dans les collèges !

Préavis de grève illimité déposé dans les cantines des collèges du département

L’Intersyndicale CGT CD 31 – SUD CT – FO 31 a déposé un préavis de grève illimité pour l’ensemble des collèges à compter du vendredi 22 mars 2024.


Deux réunions ont eu lieu avec la direction générale et l’exécutif pour examiner les revendications posées et notamment la question des remplacements. C’était les réunions des Trois Singes « J’entends rien, je vois rien, je ne dis rien »… .


Ne soyons pas dupes, pour l’instant, il ne se passe rien. Et des collègues de plus en plus nombreux se sont lancés dans l’action.
Dès vendredi 22 mars 2024, des collèges ont déjà débrayés et en ce lundi, çà s’accélère. Un premier RDV est fixé le jeudi 28 mars 2024 à partir du 11H30 au collège Jules Vallès de Portet sur Garonne. Nos organisations syndicales CGT, SUD et FO appellent à y participer.
D’ores et déjà, l’Intersyndicale CGT CD 31 – SUD CT – FO 31 appelle à une journée « cantine morte » le vendredi 5 avril.
Nous souhaiterions que tous les agents se mettant en action fassent remonter leurs actions auprès de l’Intersyndicale.
Pour rappel, une heure de grève est une heure décomptée et non, une journée.

Nos revendications :

  • La création de postes en nombre suffisants pour remplir les missions et le remplacement systématique de toutes les absences.

La prise en compte de la réalité de la pénibilité dans les collèges.

  • Faciliter le recrutement ou le passage en catégorie B des agents de maintenance et des responsables de cuisine. Leur responsabilité et les diplômes demandés le justifient. Revaloriser ces agents (il y en a un par collège) serait déjà une reconnaissance de notre collectivité.
  • La dotation des EPI obligatoire pour toutes et tous,
  • À la polyvalence tant souhaitée, nous répondons expertise et respect des métiers
  • Titularisation de tous les précaires
  • Participation financière de l’employeur à la prise en charge des repas des agent.es,
  • Attribution d’un ticket restaurant pour tous les agent.es travaillant dans les collèges où il n’y pas de cantine le mercredi.

L’Intersyndicale CGT CD 31 – SUD CT – FO 31